Actualités

Previous Next

Atakpamé accueille le 2ème Forum de redevabilité sur le secteur extractif

Du 28 au 29 mai 2019 à Atakpame, s’est déroulé le deuxième forum régional de recevabilité du secteur minier au Togo. Plus de 170 participants venant des 12 préfectures de la région des plateaux y ont pris part avec une forte représentation des chefs traditionnels, des préfets et des communautés

Existe-t-il véritablement un débat ouvert autour de la gestion minière au Togo? Afin de répondre à cette préoccupation, celle d'apprécier et de faciliter les échanges d'informations constructives entre acteurs intégrés dans la gestion minière, la région des plateaux, comme toutes les autres régions regorgeant des ressources minières, abrite les 28 et 29 Mai 2019 le Forum de Redevabilité sur le secteur extractif. 

 Des exploitations minières, il en existe dans la Région des Plateaux au Togo, ...notamment de l’or, le diamant, le marbre, l’eau et les pierres ornementales. Mais quel débat autour de la gouvernance de ce secteur?

Partant des divers rapports de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) Togo et d'autres alternatifs sur le besoin d’établir un dialogue constructif autour du secteur minier, le Projet de Développement et de Gouvernance Minière (PDGM) n’a pas fini de s’investir sur toute l’étendue du territoire.

Après Tsévié en décembre 2018, l’étape d’Atakpamé, a débuté ce 28 mai 2019 avec pour mission d'étaler non seulement des acquis en matière de réforme dans des thématiques suivant un programme sur deux jours qui donne non seulement l’occasion de mettre en place la plateforme régionale, mais surtout offre la possibilité à tous les acteurs constitués notamment des chefs traditionnels, autorités, société civile, opérateurs économiques, artisans miniers, médias locaux,…un large public de se retrouver et de débattre à cœur ouvert des questions restées tabou jusqu’à une date récente, de sauter les verrous de l’opacité, de démocratiser le débat sur les aspects de gouvernance du secteur minier dans la Région des Plateaux.

 C’est donc sans ambages que le PDGM évolue progressivement à travers une mise en œuvre matérialisée par le renforcement des cadres techniques et structurels : l’EMAPE (Exploitation Minière Artisanale et à Petite Echelle), l’ANGE (Agence Nationale de Gestion de l’Environnement), la plateforme de redevabilité sur le secteur extractif.

Des activités qui participent à rassurer tous les acteurs du secteur extractif, atouts confortés par l’adoption les 23 et 24 Mai derniers de la politique minière, à l’Hôtel Sancta Maria de Lomé.

Rappelons que toutes les régions minières, dans le cadre de la mise en place de la plateforme de redevabilité seront dotées de points focaux à même d’observer le secteur minier et faire des propositions constructives pour que des résolutions visant à l’amélioration continuelle de la transparence et la consolidation des conditions de vie des populations des zones minières soient effectives.

 

REPUBLIQUE TOGOLAISE

 MINISTERE DES MINES ET DES ENERGIES

PROJET DE DEVELOPPEMENT ET DE GOUVERNANCE MINIERE

FINANCEMENT : CREDIT IDA N° 5735-TG

AVIS A MANIFESTATION D’INTERET

RECRUTEMENT DES STAGIAIRES (SUITE)

 

AMI N°01BIS/2019/MME/PDGM

  1. Le Gouvernement de la République Togolaise a reçu un crédit de la Banque Mondiale pour financer le coût du Projet de Développement et de Gouvernance Minière (PDGM). Dans le cadre de la mise en œuvre du PDGM, le Ministère des Mines et des Energies se propose d’utiliser une partie de ces fonds pour le recrutement de stagiaires (1 comptable gestionnaire et 1 informaticien).

 

  • POUR LE POSTE DE COMPTABLE GESTIONNAIRE

Tâches et Résultats attendus :

  • assurer le suivi quotidien de la gestion administrative et comptable ;
  • procéder à l’engagement des crédits budgétaires alloués à la direction ;
  • assurer la gestion des stocks des biens consomptibles commandés;
  • assurer l’inventaire physique des biens et équipements nécessaires au fonctionnement de la direction ;
  • assurer la tenue, le classement et l’archivage des dossiers;
  • assurer l’interface et l’organisation logistique y compris l’organisation et la programmation des déplacements du personnel de la direction ;
  • participer à l’organisation de séminaires et formations ;
  • assurer toutes autres tâches administratives et comptables qui lui seraient demandées et entrant dans le cadre direct des activités de la direction.

 

Qualifications et expériences :

  • être de nationalité togolaise;
  • être titulaire d’un BAC +4 en gestion, économie, comptabilité, en audit et organisation ou d’un diplôme équivalent ;
  • avoir une expérience d’au moins un an à un poste similaire, sur un projet, dans une entreprise ou dans l’administration publique ;
  • maîtriser parfaitement le français écrit et oral ; la maîtrise de l’anglais serait un atout ;
  • maîtriser le pack office (Word, Excel et Powerpoint) ;
  • avoir une bonne capacité rédactionnelle et une aisance relationnelle ;
  • être capable de prioriser les activités et de travailler dans la confidentialité ;
  • être ponctuel au service accueillant et capable de prendre des initiatives ;
  • être apte à travailler en équipe et avoir de bonnes capacités relationnelles ;
  • être apte à travailler sous pression dans un contexte pluridisciplinaire ;
  • avoir un casier judiciaire vierge ;
  • être libre de tous engagement et n’avoir pas une position conflits d’intérêts lors du recrutement et être engagé à protéger et défendre l’intérêt du Ministère ;
  • faire preuve d’intégrité morale ;
  • être discret et disponible ;
  • accepter de travailler en dehors des heures de service.

 

  • POUR LE POSTE D’INFORMATICIEN - MAINTENANCIER

Tâches et Résultats attendus :

  • Contribuer à la gestion et la maintenance du parc informatique de la DGMG ;
  • Assurer les vérifications régulières de l’ensemble du parc informatique en vue de garantir les conditions optimales d’exploitation, y compris la mise à jour des antivirus, système d’exploitation et d’application ;
  • Assurer le bon fonctionnement des postes de travail, des logiciels et des périphériques ;
  • Effectuer des sauvegardes régulières de toutes vos données (sur un support de données) ;
  • Assurer l’administration et la gestion des serveurs informatiques ;
  • Assurer la gestion et la maintenance des logiciels et applications ;
  • Assurer l’administration et la gestion des réseaux filaires et sans fil (intranet et internet) ;
  • Faire l’entretien général y compris le dépoussiérage ; la lubrification et le graissage des engrenages des systèmes : Ordinateur, Imprimante, Photocopieuse etc. ;
  • Réaliser toutes autres tâches/opérations connexes ou accessoires aux activités ci-avant citées relevant de ses compétences.

 

Qualifications et expériences :

  • Être de nationalité togolaise;
  • Être titulaire d’un BTS en informatique et maintenance ou d’un diplôme équivalent;
  • Avoir une expérience d’au moins un (01) an à un poste similaire, sur un projet, dans une entreprise ou dans l’administration publique;
  • Avoir une bonne maîtrise des outils SIG est un atout ;
  • Être immédiatement disponible ;
  • Être apte à travailler en équipe et/ou sous pression et avoir de bonnes capacités relationnelles ;
  • Être motivé ;
  • Être actif pour son propre apprentissage personnel et son développement dans plusieurs autres domaines.
  • Être libre de tous engagement et n’avoir pas une position de conflits d’intérêts lors du recrutement et être engagé à protéger et défendre l’intérêt du Ministère ;
  • Faire preuve d’intégrité morale ;

 

  1. Le Ministère des Mines et des Energies, invite les candidats éligibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les candidats intéressés doivent adresser à la coordination du projet un dossier comportant :
  • un CV détaillé;
  • une lettre de motivation;
  • une copie légalisée du diplôme requis;
  • les preuves d’expérience avec référence;
  • un casier judiciaire datant de moins de trois (03) mois.
  1. Les dossiers de candidature portant la mention suivante :

« Recrutement au poste d’un (e) stagiaire (à préciser le poste) du Ministère des Mines et des Energies ; à l’attention du coordonnateur du PDGM » doivent être déposés sous pli fermé à l’adresse ci-dessous au plus tard le 5 juin 2019 à 10 heures GMT.

6, avenue Sarakawa

Direction générale des mines et de la géologie

Numéro de bureau : Assistanat du PDGM

Ville : Lomé, Pays : TOGO

Numéro de téléphone : (00228) 70 44 48 16

N B : seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour les entretiens.

 

 

REPUBLIQUE TOGOLAISE

MINISTERE DES MINES ET DES ENERGIES 

PROJET DE DEVELOPPEMENT ET DE GOUVERNANCE MINIERE

FINANCEMENT : CREDIT IDA N° 5735-TG

AVIS A MANIFESTATION D’INTERET

RECRUTEMENT DES STAGIAIRES

AMI N°01/2019/MME/PDGM 

1. Le Gouvernement de la République Togolaise a reçu un crédit de la Banque Mondiale pour financer le coût du Projet de Développement et de Gouvernance Minière (PDGM). Dans le cadre de la mise en œuvre du PDGM, le Ministère des Mines et des Energies se propose d’utiliser une partie de ces fonds pour le recrutement des stagiaires.

 

  • POUR LE POSTE DE COMPTABLE

Tâches et Résultats attendus :

  • Assurer le suivi quotidien de la gestion administrative et comptable ;
  • Procéder à l’engagement des crédits budgétaires alloués à la direction ;
  • Assurer la gestion des stocks des biens consomptibles commandés;
  • Assurer l’inventaire physique des biens et équipements nécessaires au fonctionnement de la direction ;
  • Assurer la tenue, le classement et l’archivage des dossiers;
  • Assurer l’interface et l’organisation logistique y compris l’organisation et la programmation des déplacements du personnel de la direction ;
  • Participer à l’organisation des séminaires et formations ;
  • Assurer toutes autres tâches administratives et comptables qui lui seraient demandées et entrant dans le cadre direct des activités de la direction.

Qualifications et expériences :

 

  • être de nationalité togolaise;
  • être titulaire d’un BTS en comptabilité et gestion des entreprises ou d’un diplôme équivalent ;
  • avoir une expérience d’au moins un an à un poste similaire, sur un projet, dans une entreprise ou dans l’administration publique ;
  • maîtriser parfaitement le français écrit et oral ; la maîtrise de l’anglais serait un atout ;
  • maîtriser le pack office (Word, Excel et Powerpoint) ;
  • avoir une bonne capacité rédactionnelle et une aisance relationnelle ;
  • être capable de prioriser les activités et de travailler dans la confidentialité ;
  • être ponctuel au service, accueillant et capable de prendre des initiatives ;
  • être apte à travailler en équipe et avoir de bonnes capacités relationnelles ;
  • être apte à travailler sous pression dans un contexte pluridisciplinaire ;
  • avoir un casier judiciaire vierge ;
  • être libre de tous engagement et n’avoir pas une position conflits d’intérêts lors du recrutement et être engagé à protéger et défendre l’intérêt du Ministère ;
  • faire preuve d’intégrité morale ;
  • être discret et disponible ;
  • accepter de travailler en dehors des heures de service.

 

 

  • POUR LE POSTE D’ENVIRONNEMENTALISTE

 

Tâches et Résultats attendus :

  • exécuter les instructions de ses chefs hiérarchiques conformément aux textes environnementaux et aux bonnes pratiques environnementales;
  • assurer que la planification, l’exécution, le suivi et l’évaluation des activités de la DGMG respectent et suivent les normes et règles environnementales et sociales du Togo et les standards internationalement reconnus ;
  • assurer la prise en compte des aspects environnementaux et sociaux en incluant des dispositions environnementales et sociales dans les permis de recherche, d’exploration et d’exploitation ;
  • déterminer les besoins des parties prenantes dans les activités minières en matière de renforcement de l’expertise environnementale et sociale, au niveau local et national ;
  • participer à la mise en place d’un système de suivi et d’évaluation de la gestion environnementale et sociale pour les activités minières ;
  • suivre la réalisation des outils de sauvegardes environnementales et sociales (EIES, PAR, audits environnementaux (AE)) des entreprises minières et participer aux ateliers de validation des rapports provisoires desdits outils;
  • participer aux missions de suivi et contrôle des opérations minières, en appuyant le contrôle des aspects environnementaux et sociaux tels que préconisés par les EIES, les PAR, les AE, les certificats de conformité environnementale, les lois et règlements nationaux, les bonnes pratiques reconnues au niveau international et les conventions en matières d’environnement auxquelles le Togo est parti ;
  • contribuer à la sensibilisation, à l’information et à la communication environnementale et sociale des opérateurs de l’exploitation minière artisanale et à petite échelle (EMAPE), en particulier les femmes, jeunes et personnes vulnérables, y inclue la vulgarisation des textes miniers et environnementaux et le respect des droits et devoirs de chaque catégorie d’acteurs;
  • contribuer à la réalisation de toutes autres tâches/opérations connexes ou accessoires aux activités relevant de ses compétences relative aux aspects environnementaux et sociaux.

Qualifications et expériences :

 

  • Être de nationalité togolaise;
  • Être titulaire d’un Bac + 4 dans le domaine des sciences environnementales ou d’un diplôme équivalent;
  • Avoir une expérience d’au moins un (01) an à un poste similaire, sur un projet, dans une entreprise ou dans l’administration publique;
  • Avoir une bonne connaissance des textes environnementaux du Togo et ceux internationaux;
  • Avoir une bonne maîtrise des outils SIG, jouir d’une bonne connaissance d’utilisation de l’internet, des logiciels de bureautique et des outils MS Office (Word, Excel, PowerPoint, Publisher etc.);
  • Être immédiatement disponible ;
  • Être apte à travailler en équipe et/ou sous pression et avoir de bonnes capacités relationnelles ;
  • Être motivé ;
  • Être actif pour son propre apprentissage personnel et son développement dans plusieurs autres domaines;
  • Être libre de tous engagement et n’avoir pas une position de conflits d’intérêts lors du recrutement et être engagé à protéger et défendre l’intérêt du Ministère ;
  • Faire preuve d’intégrité morale.

 

  • POUR LE POSTE DE GEOLOGUE

 

Tâches et Résultats attendus :

  • Exécuter les instructions de leurs chefs hiérarchiques,
  • Participer au suivi et au contrôle des travaux de recherches géologiques et minières en cours ainsi qu’au respect des dispositions de la loi minière par les détenteurs des titres miniers ;
  • Analyser les rapports techniques transmis par les sociétés minières ;
  • Exécuter tous les travaux de cartographie géologique ;
  • Gérer et actualiser la banque des données géologiques et minières;
  • Assurer la conservation des échantillons recueillis et de tous documents s’y afférents ;
  • Instruire toutes les demandes de titres miniers et d’études relatives à la géologie appliquée ;
  • Contribuer à la promotion des potentialités géologiques et minières;
  • Participer à l’inspection des mines et les carrières ;
  • Participer au contrôle des établissements classés dangereux, insalubres ou incommodes (EDH), les substances explosives, les machines à vapeur et à circulation de gaz;
  • Réaliser toutes autres tâches/opérations connexes ou accessoires aux activités ci-avant citées relevant de ses compétences.

Qualifications et expériences :

 

  • Être de nationalité togolaise;
  • Être titulaire d’un Bac + 4 en géologie ou dans le domaine des géosciences ou d’un diplôme équivalent ;
  • Avoir une expérience d’au moins un (01) an à un poste similaire, sur un projet, dans une entreprise ou dans l’administration publique ;
  • Avoir une bonne connaissance de la géologie du Togo;
  • Avoir une bonne maîtrise des outils SIG, jouir d’une bonne connaissance d’utilisation de l’internet, des logiciels de bureautique et des outils MS Office (Word, Excel, PowerPoint, Publisher etc.);
  • Être immédiatement disponible ;
  • Être apte à travailler en équipe et/ou sous pression et avoir de bonnes capacités relationnelles ;
  • Être motivé ;
  • Être libre de tout engagement et n’avoir pas une position de conflits d’intérêts lors du recrutement et être engagé à protéger et à défendre l’intérêt du Ministère ;
  • Faire preuve d’intégrité morale ;
  • Être actif pour son propre apprentissage personnel et son développement dans plusieurs autres domaines.

 

  • POUR LE POSTE DE JURISTE

Tâches et Résultats attendus :

  • Exécuter les instructions de ses chefs hiérarchiques,
  • Apporter un soutien juridique sur les questions de droit en général et spécifiques au secteur des mines ;
  • Contribuer à la rédaction, au traitement et à la validation les documents juridiques miniers (contrats, conventions…)
  • Contribuer à l’élaboration et à l’approbation des études relatives aux aspects juridiques des textes dans le secteur des mines, au suivi de leur réalisation et leur validation ;
  • Participer à l’élaboration des textes relatifs à l’administration des mines ;
  • Assurer le suivi des aspects juridiques de mise en vigueur des accords de financement et des accords de projet dans le secteur des mines ;
  • Défendre les intérêts de l’entité dans toute procédure administrative, judiciaire, arbitrale ou autre engagée par elle ou à son encontre devant toutes juridictions et instances, avec au besoin le concours d’avocats à désigner à cette fin ;
  • Apporter son soutien juridique et informer toutes personnes du secteur minier sur les aspects juridiques sollicités ;
  • Réaliser toutes autres tâches/opérations connexes ou accessoires aux activités ci-avant citées relevant de ses compétences.

Qualifications et expériences :

 

  • Être de nationalité togolaise;
  • Être titulaire d’un Bac + 4 en sciences juridiques ou un diplôme équivalent ;
  • Avoir une bonne maitrise des textes régissant le secteur minier togolais et sous régional ;
  • Avoir une expérience d’au moins un (01) an à un poste similaire, sur un projet, dans une entreprise ou dans l’administration publique ;
  • Avoir une bonne connaissance d’utilisation de l’internet, des logiciels de bureautique et des outils MS Office (Word, Excel, PowerPoint, Publisher etc.);
  • Être immédiatement disponible ;
  • Être apte à travailler en équipe et/ou sous pression et avoir de bonnes capacités relationnelles ;
  • Être motivé ;
  • Être libre de tout engagement et n’avoir pas une position de conflits d’intérêts lors du recrutement et être engagé à protéger et défendre l’intérêt du Ministère ;
  • Faire preuve d’intégrité morale ;
  • Être actif pour son propre apprentissage personnel et son développement dans plusieurs autres domaines.

 

  • POUR LE POSTE D’INGENIEUR DES MINES

 Tâches et Résultats attendus :

  • Exécuter les instructions de ses chefs hiérarchiques,
  • Participer au suivi et au contrôle des travaux de recherches géologiques et minières en cours ainsi qu’au respect des dispositions de la loi minière par les détenteurs des titres miniers ;
  • Analyser les rapports techniques transmis par les sociétés minières ;
  • Exécuter tous les travaux de cartographie géologique ;
  • Gérer et actualiser la banque des données géologiques et minières;
  • Assurer la conservation des échantillons recueillis et de tous documents s’y afférents ;
  • Instruire toutes les demandes de titres miniers et d’études relatives à la géologie appliquée ;
  • Contribuer à la promotion des potentialités géologiques et minières;
  • Participer à l’inspection des mines et des carrières ;
  • Participer au contrôle des établissements classés dangereux, insalubres ou incommodes (EDH), des substances explosives, des machines à vapeur et à circulation de gaz;
  • Réaliser toutes autres tâches/opérations connexes ou accessoires aux activités ci-avant citées relevant de ses compétences.

Qualifications et expériences :

 

  • Être de nationalité togolaise;
  • Être titulaire d’un BAC + 5 en mines ou dans le domaine des géosciences ou d’un diplôme équivalent ;
  • Avoir effectué un stage au sein de l’Administration des Mines du Togo ou auprès d’une société minière privée;
  • Avoir une bonne connaissance de la géologie du Togo;
  • Avoir une bonne maîtrise des outils SIG, jouir d’une bonne connaissance d’utilisation de l’internet, des logiciels de bureautique et des outils MS Office (Word, Excel, PowerPoint, Publisher etc.);
  • Être immédiatement disponible ;
  • Être apte à travailler en équipe et/ou sous pression et avoir de bonnes capacités relationnelles ;
  • Être motivé ;
  • Être libre de tout engagement et n’avoir pas une position de conflits d’intérêts lors du recrutement et être engagé à protéger et à défendre l’intérêt du Ministère ;
  • Faire preuve d’intégrité morale ;
  • Être actif pour son propre apprentissage personnel et son développement dans plusieurs autres domaines.

 

  • POUR LE POSTE DE SECRETAIRE

Tâches et Résultats attendus :

  • Assurer le suivi quotidien et la gestion administrative des tâches quotidiennes de la direction ;
  • Assurer la gestion du courrier, le standard téléphonique, l’organisation des réunions et des déplacements, le suivi de l’agenda du directeur ;
  • Participer à la rédaction de notes et la présentation des tableaux ;
  • Assurer la tenue, le classement et l’archivage des dossiers du directeur;
  • Participer à l’organisation de séminaires et formations ;
  • Apporter l’appui polyvalent à la direction ;
  • Assurer toutes autres tâches administratives qui lui seraient demandées et entrant dans le cadre direct des activités de la direction.

 

Qualifications et expériences :

 

  • Être de nationalité togolaise;
  • Être titulaire d’un BTS en secrétariat de direction ou un diplôme équivalent ;
  • Avoir une expérience d’au moins un (01) an à un poste similaire, sur un projet, dans une entreprise ou dans l’administration publique ;
  • Avoir une bonne connaissance de l’utilisation de l’internet, des logiciels de bureautique et des outils MS Office (Word, Excel, PowerPoint, Publisher etc.);
  • Être immédiatement disponible ;
  • Être apte à travailler en équipe et/ou sous pression et avoir de bonnes capacités relationnelles ;
  • Être motivé ;
  • Être libre de tous engagement et n’avoir pas une position de conflits d’intérêts lors du recrutement et être engagé à protéger et à défendre l’intérêt du Ministère ;
  • Faire preuve d’intégrité morale ;
  • Être actif pour son propre apprentissage personnel et son développement dans plusieurs autres domaines.
  1. Le Ministère des Mines et des Energies, invite les candidats éligibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les candidats intéressés doivent adresser à la coordination du projet un dossier comportant :
  • un CV détaillé;
  • une lettre de motivation;
  • une copie légalisée du diplôme requis;
  • les preuves d’expérience avec référence;
  • un casier judiciaire datant de moins de trois (03) mois.
  1. Les dossiers de candidature portant la mention suivante :

« Recrutement au poste d’un (e) stagiaire (à préciser le poste) du Ministère des Mines et des Energies ; à l’attention du coordonnateur du PDGM» doivent être déposés sous pli fermé à l’adresse ci-dessous au plus tard le 22 mai 2019 à 10 heures GMT.

6, avenue Sarakawa

Direction Générale des Mines et de la Géologie

Numéro de bureau : Assistant du PDGM

Ville : Lomé, Pays : TOGO

Numéro de téléphone : (00228) 70 44 48 16

N B : seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour les entretiens.

 

Le coordonnateur,

 Boukari AYESSAKI

 

Le secteur minier togolais, un des vecteurs de développement économique du pays et bien pris en compte dans le PND, connaitra un essor encore plus radieux grâce au Projet de Développement et de Gouvernance minière (PDGM) dans les prochaines années avec des spécialistes du domaine qui seront formés sur place. Les jeunes togolais pourront désormais en effet, se former en « Géologie Minière » et en « Chimie Analytique Mines Environnement », deux licences lancées le mardi 16 avril dernier à l’Université de Lomé, par les ministres en charge des Mines et de l’Enseignement Supérieur.

Le coût total de cet appui de la Banque Mondiale à travers le PDGM à la faculté des sciences de l’Université de Lomé, s’élève à 700 000 000 FCFA et comprend également les bâtiments de salles de cours, des laboratoires réhabilités, un centre d’informations minières et de deux véhicules.

Les détails sur le sujet à lire dans le reportage vidéo

Chris.A

A propos

Le Projet de développement et de gouvernance minière (PDGM) proposé est conforme à la stratégie de développement du Togo et la Vision minière africaine. Les deux stratégies considèrent le potentiel de ressources naturelles (notamment les mines et le ciment) comme des « sources de croissance » et encouragent le pays à s'engager sans délais dans l'optimisation des bénéfices sociaux et économiques découlant des atouts miniers dont il dispose. 

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir nos newsletters