Organes d'appui à la coordination

Les organes d'appui à la coordination

Missions spécifiques aux organes d’appui à la coordination et la supervision du projet

Comité de Coordination Stratégique (CCS)

Il est placé sous l’autorité conjointe du Ministre de l’Economie et des Finances et du Ministre Chargé des Mines

 

Composition : Le Comité de Coordination Stratégique du Projet de Développement et Gouvernance Minière (PDGM),  financé par les fonds de contrepartie du projet, se compose comme suit :

 

Président :- le Directeur de cabinet du MME.

Membres :

 

Le Comité de Coordination Stratégique du PDGM a pour attributions de :

  1. Fournir des orientations stratégiques globales sur le projet et coordonner les différentes composantes, budgets, initiatives et réformes en lien avec le projet et la chaine de valeur des institutions extractives ;
  2. Fournir des conseils de haut niveau au MME sur la mise en œuvre du projet ;
  3. Fournir des conseils de politique générale au MME ;
  4. Approuver les plans de travail et budgets pour le projet ;
  5. Examiner les rapports trimestriels et annuels de mise en œuvre et d’audit.

 

Des réunions régulières du CCS se tiendront une fois par trimestre. L'invitation et l'ordre du jour publié au moins une semaine avant la date prévue de la réunion sauf en cas d’urgence. S’il est nécessaire, et après consultation du Président du CCS des réunions ad hoc peuvent être organisées dans le but de traiter de questions spécifiques du projet nécessitant une attention urgente.

 

 
Comités de pilotage (CP)

Il sera institué, auprès de l’Unité d’Exécution du Projet, des Comités de Pilotage pour certaines sous-composantes.

 

Le Comité de Pilotage est un organe de coordination et de supervision des activités de la sous-composante. Il s’agit du :

  • Comité de Pilotage Education (CPE), pour la sous-composante B1;
  • Comité de Pilotage Statistique (CPS), pour la sous-composante A3;
  • Comité de Pilotage Environnemental et Social (CPES), pour les sous-composantes A6 et B2.1.

 

Les Comités de Pilotage,  financés par les fonds de contrepartie du projet, sont composés, chacun, de cinq (05) et présidé par le point focal de l’institution bénéficiaire et/ou responsable de la thématique concernée de la sous-composante.

 

Les Comités de Pilotage ont pour attributions de :

  • réunir les parties prenantes pertinentes pour définir les besoins en appui technique et préparer une feuille de route des activités prévues ;
  • valider les Termes de Références des services de conseil ;
  • suivre le processus de recrutement des consultants ;
  • mettre à la disposition des consultants les personnes ressources nécessaires pour mener à bien leur mission ;
  • faciliter l’accès à la documentation aux consultants pour la réalisation efficace et efficiente de leur mission ;
  • contribuer à la préparation et au déroulement des séances de travail et des ateliers/conférences associés aux activités ;
  • étudier et Valider les rapports et les livrables associés aux activités ;
  • formuler des observations sur les aspects techniques des rapports d’études lors de la validation des rapports et livrables associées aux activités ;
  • préparer un avis portant sur les recommandations et le plan d’action à l’issu des services de conseil.

 

Les membres des comités de pilotage sont désignés par leur institution d’appartenance et nommés par arrêté du ministre des miniers et de l’énergie.

 

A ce titre, ils s’engagent à participer à toutes les séances de travail convenues. Ils sont responsables, en plus des responsabilités globales du Comité, et vis-à-vis de leur institution d’appartenance ; de représenter cette dernière à toutes les séances de travail entrant dans le cadre de la mission du présent comité et d’informer la direction de son institution de l’état d’avancement des activités et des décisions prises.

ressources et documentations

15/02/21
Documentations/Les rapports d étude
15/02/21
Documentations/Les rapports d étude
15/02/21
Documentations/Les rapports d étude
15/02/21
Documentations/Les rapports d étude
15/02/21
Documentations/Les rapports d étude
15/02/21
Documentations/Les rapports d étude
15/02/21
Documentations/Les rapports d étude
15/02/21
Documentations/Les rapports d étude

A propos

Le Projet de développement et de gouvernance minière (PDGM) proposé est conforme à la stratégie de développement du Togo et la Vision minière africaine. Les deux stratégies considèrent le potentiel de ressources naturelles (notamment les mines et le ciment) comme des « sources de croissance » et encouragent le pays à s'engager sans délais dans l'optimisation des bénéfices sociaux et économiques découlant des atouts miniers dont il dispose. 

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir nos newsletters